LES EMOTIONS DE L'ENFANT : UN LANGAGE SANS LES MOTS 
Les professionnels des secteurs petite enfance, social et médico-social s’accordent sur l’idée que le respect de l’enfant ne signifie pas sa toute puissance.

Toutefois le quotidien du professionnel le confronte à des situations relationnelles qui l’obligent à s’interroger sur la nature des limites structurantes : de quelles limites parle-t-on ? Qu’est-ce qui est à limiter chez l’enfant en développement ? Quel cadre serait nécessaire ?

OBJECTIFS :

- Réfléchir au rôle des limites dans le construction de l’individu ;
- « Poser » des limites aux enfants dans le cadre d’une relation éducative se fondant sur des valeurs partagées avec une équipe au sein d’un établissement ;
- Se situer dans une position de co-éducation avec les parents avec toutes les difficultés qu’elle comporte.

CONTENU :

- La difficulté des adultes et des enfants avec les limites, dans le contexte sociétal actuel ;
- Les 3 expériences de limites structurantes conceptualisées par Pr Daniel MARCELLI, pédo-psychiatre ;
- Les notions d’intégration et d’intériorisation des interdits en fonction de l’âge des enfants ;
- L’autorité dans le contexte professionnel : cohérence et pertinence des règles et interdictions en vigueur dans le groupe ;
- La question des « sanctions éducatives » dans le cadre d’une réflexion sur les notions d’autorité et d’éducation.

Responsable: Dominique DITNER
Cout: € 220
Lieu: L'OREE - Mulhouse
Dates: 22 septembre 2016
Professionnels des secteurs social, médico-social, sanitaire et éducatif
  

  Formulaire d'inscription      Fermer cette fenetre     Imprimer cette fenetre