PRENDRE SOIN DES ENFANTS AUX COMPORTEMENTS VIOLENTS 
Certains enfants rendent difficile leur prise en charge éducative et ou thérapeutique. Les uns peuvent être sujets à des accès de violence pathologique, d’autres éprouver une grande méfiance vis-à-vis des relations. Au final ils mettent beaucoup d’énergie à éviter la pensée, à attaquer les liens intersubjectifs ainsi que les capacités d’élaboration des professionnels qui en prennent soin.

Deux questions seront abordées :
- Quelles peuvent être les modalités de soins psychiques les plus adaptées au mode de fonctionnement de ces enfants ?
- Comment résister aux attaques du dispositif et de la relation éducative et thérapeutique ?


OBJECTIFS :

- Améliorer sa compréhension de la violence des enfants et adolescents et du défaut de contrôle des pulsions agressives ;
- Développer ses capacités de prise de distance et de réflexion sur sa pratique ;
- Proposer des modalités de soins et d’accompagnement adaptées ;
- Explorer des pistes de prévention de la violence des enfants et des adolescents.


CONTENU :

Il sera fait référence aux travaux de BERGER, BION, BOWLBY, FERENCZI, ROUSSILLON, CICCONE et WINNICOTT.
­- Clinique des enfants aux comportements violents ;
­- Origine de la violence pathologique extrême : la pathologie des traumatismes relationnels précoces ;
­- Perspectives et dispositifs thérapeutiques et obstacles aux accompagnements éducatifs ;
­- Etablissement d’un espace relationnel permettant de lutter contre les mouvements émotionnels provoqués par les actes violents.


Responsable: Emmanuelle BONNEVILLE - BARUCHEL
Cout: € 530
Lieu: L'OREE - Mulhouse
Dates: 29 et 30 septembre 2016
Professionnels des secteurs social, médico-social, sanitaire et éducatif
  

  Formulaire d'inscription      Fermer cette fenetre     Imprimer cette fenetre